LA NOUVELLE VOIE POUR LA MANIPULATION SÛRE DES BIOPSIES

Quelquefois, la solution la plus simple est la plus difficile à obtenir. Un des problèmes les plus courants relatifs à la manipulation des biopsies est le risque d’être exposé à la formaline, que ce soit par contact ou par inhalation. Un risque auquel les médecins, les vétérinaires, les techniciens de laboratoire et les infirmières sont exposés tous les jours. Avec Biopsafe, le problème est finalement résolu.

 

LE SECRET EST DANS LE COUVERCLE

Avec Biopsafe, il n’y a pas de récipients de formaline compliqués, qui sont souvent la cause de pertes ou de fuites de cette substance. Le système consiste en un petit récipient simple à utiliser avec la formaline enchâssée dans le couvercle. Lorsque la biopsie est déposée dans le récipient, on visse le couvercle et on appuie avec le pouce, ce qui libère la formaline et recouvre la biopsie. Tout ce processus est réalisé dans le récipient, empêchant la perte de formaline, tant liquide que sous forme de vapeur.

 

PRÊT EN UN INSTANT

En plus d’être sûre, la méthode est aussi très rapide. Biopsafe est très pratique et la méthode pour déposer la biopsie et ajouter la formaline pour son transport au laboratoire est réalisée en quelques secondes. Biopsafe, par sa simplicité, fait économiser un temps précieux et garantit que la concentration ne se cassera pas pendant les manipulations.

El formaldéhyde, officiellement déclaré cancérigène par la commission européenne.

Le 6 juin dernier, le Journal Officiel de l’Union Européenne a publié le RÈGLEMENT (UE) Nº 605/2014 DE LA COMMISSION du 5 juin 2014 « qui modifie, à effets de l’inclusion d’indications de danger et conseils de prudence en langue croate et son adaptation au progrès technique et scientifique, le règlement (CE) Nº 1272/2008 du Parlement Européen et du Conseil sur la classification, étiquetage et emballage de substances et mélanges ». Derrière ce laïus profondément bureaucratique, se cache une décision aux conséquences préventives considérables. : À la page 43, le formaldéhyde est classé cancérigène de catégorie 1B.

La classification en catégorie 1 signifie qu’il s’agit d’une substance Carcinogène ou supposée carcinogène pour l’homme. Une substance est classée en catégorie 1 de carcinogénicité sur la base de données épidémiologiques ou de données provenant d’études sur animaux. La catégorie 1B est attribuée aux substances desquelles on sait qu’elles sont carcinogènes pour l’homme, « sur la base de l’existence de preuves sur les animaux ».

Cela signifie que le formaldéhyde est officiellement considéré cancérigène, et donc, ce faisant, on devra pendant son utilisation, respecter dès maintenant, les dispositions de la directive cancérigènes, dont la transposition en droit espagnol est réalisée selon le Décret Royal 665/1997, du 12 mai, sur la protection des travailleurs contre les risques en relation avec l’exposition aux agents cancérigènes durant leur travail.

Sachant que le formaldéhyde est une substance amplement utilisée en de multiples applications (la consommation mondiale se situe aux alentours de 25 millions de tonnes chaque année), les répercussions de cette décision pourraient avoir des conséquences notables. Le texte complet du Règlement peut se télécharger depuis le lien donné plus bas.

Source : Journal officiel de l’UE.

Contactez nous

Biopsafe rend la vie des médecins, vétérinaires, techniciens de laboratoires et infirmières, plus facile et sûre, qu’ils travaillent à l’hôpital, la clinique ou où que ce soit.

Contactez nous